Voyage en Diphonie

  • Description
  • Commentaires

english

LES FILMS DU ROCHER & ROUTES NOMADES
PRÉSENTENT

VOYAGE EN DIPHONIE

DOCUMENTAIRE LONG MÉTRAGE DE JEAN-FRANÇOIS CASTELL
SORTIE PRÉVUE : DÉCEMBRE 2017

 1er juillet au 15 octobre : financement participatif, niveau 3

eternite_noir

  • PRÉSENTATION DÉTAILLÉE DU PROJET

    AVANT VOYAGE EN DIPHONIE

    Voyage en Diphonie est la suite d’un premier documentaire autour du khöömii (chant diphonique mongol) et des travaux de l’ethnomusicologue Johanni Curtet :

    Maîtres de chant diphonique, 52mn, 2009 réalisé par Jean-François Castell.

    Coproduction : Les Films du Rocher / La Curieuse / LmTV / TVR35, avec le soutien du Fonds pour la Création Musicale et de la région Pays de la Loire.

    Ce film a reçu les prix suivants :

    • 2013 – Prix Vague émeraude, Festival 7e art et science, Noirmoutier
    • 2012 – Prix Coup de pouce, Festival du film de chercheur, Nancy
    • 2011 – Prix Bartók de la Société française d’ethnomusicologie, 30e Festival Jean Rouch, Bilan du film ethnographique
    • 2011 – Meilleur documentaire, Festival Aux quatre coins du monde, Chartres-de-Bretagne
    • 2010 – Sélection « Coup de cœur », Festival Écrans de l’aventure, Dijon

    Bande annonce de Maîtres de chant diphonique

    VOYAGE EN DIPHONIE EN BREF

    Des steppes mongoles aux plus belles scènes occidentales de musique du monde, en passant par une expérimentation scientifique unique, Voyage en Diphonie présentera le chant diphonique mongol dans toute sa diversité et toute sa contemporanéité.

    SYNOPSIS DÉVELOPPÉ

    En même temps que le film s’organisera autour d’une tournée occidentale de 12 diphoneurs et musiciens mongols pour promouvoir un disque de référence sur le khöömii, Voyage en Diphonie présentera en filigrane les résultats de dix années de recherches ethnomusicologiques de Johanni Curtet ainsi que son itinérance dans différentes provinces de Mongolie. Nous le suivrons apporter ce double-disque dont il est l’initiateur, à leurs auteurs mais aussi aux descendants des maîtres diphoneurs défunts présentés sur cette Anthologie du khöömii mongol.

    L’édition de ce disque sur le label Buda Musique est le résultat d’un long travail commencé en 2010 avec sa compagne Nomindari Shagdarsuren pour défendre avec succès le dossier de candidature pour l’inscription du khöömii sur la Liste Représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité à l’UNESCO.

    À travers ce projet patrimonial, le film montrera toutes les facettes de cette tradition : la pratique récente des femmes, celle des hommes, des jeunes virtuoses, des maîtres plus âgés, celle des bergers, l’enseignement à l’université mais aussi la nouvelle génération mêlant rock, musiques actuelles et chant diphonique. Les thématiques de la transmission, de la tradition et de la contemporanéité seront ainsi au cœur du documentaire.

    En complément du précédent film, l’approche de Voyage en Diphonie sera plus scientifique : nous accompagnerons 6 des musiciens invités sur la tournée d’Anthologie dans un laboratoire du CNRS, le Gipsa-lab, pour tenter de percer le mystère de cette technique vocale si particulière avec la technologie d’aujourd’hui. Deux diphoneurs pousseront d’ailleurs l’expérimentation encore plus loin, allant s’insérer jusque dans le tunnel d’un I.R.M du C.H.U de Grenoble afin d’en rapporter une imagerie médicale inédite, permettant de mieux comprendre les mécanisme de production vocale du khöömii.

    Lire des extraits du synopsis (pdf)
    Revoir le début de tournage sur la page Facebook du film

    D’AUTRES INTERVENANTS

    Trân Quang Hai
    Ingénieur au CNRS retraité (Musée de l’Homme), éminent musicien et ethnomusicologue, spécialiste du chant diphonique

    Nathalie Henrich Bernardoni
    Chargée de recherche au CNRS, GIPSA-lab, Grenoble

    Michèle Castellengo
    Directrice de recherche émérite au CNRS, IJLRA, Paris

    Dagvyn Luvsansharav
    Compositeur, Mongolie (1926-2014, filmé en 2011)

    POURQUOI LE FINANCEMENT PARTICIPATIF ?

    Sans la détermination conjointe de Jean-François Castell et Johanni Curtet, ce film en serait encore à l’état de synopsis ou de projet. Au printemps 2016, avec le soutien de Routes Nomades et des Films du Rocher, nous avons pu réaliser gracieusement le début du tournage pendant les deux mois de tournée occidentale des diphoneurs mongols venus présenter en avant première l’Anthologie du khöömii mongol. Nous avons pu profiter de cette période pour tourner, bénévolement toujours, les expérimentations avec les chercheurs du Gipsa-lab-CNRS à Grenoble.

    En restant très modeste, le budget réel d’un tel documentaire devrait se situer autour de 60.000 €, mais nous lançons le pari de finir la réalisation de ce film avec un apport numéraire de seulement 25.000 € – l’objectif à atteindre pour ce financement participatif (1er palier).

    Pour vous présenter ce film dans la meilleure qualité possible, il nous manque encore des fonds pour :

    • le voyage en Mongolie en été 2017
    • la rémunération du montage calculée aux minima
    • les droits pour l’acquisition d’images d’archives et le respect de la propriété intellectuelle des musiciens concernés
    • la rémunération des traductions de la langue mongole et sous titrages calculés aux minima (le DVD sera traduit en trois langues : version française, anglaise et mongole)
    • le pressage de deux DVD : DVD film seul et DVD film + bonus
    • le financement d’outils de promotion indispensables (affiches, presse, etc.)

    Bien que deux télévisions locales, Lm Tv Sarthe et TV8 Mont Blanc, se soient déjà engagées en tant que co-producteurs du film, cette aide ne se matérialise pas par un apport numéraire mais par un apport en « industrie » comme on dit dans le métier, c’est-à-dire une aide par un prêt de matériel de tournage et une aide en post-production (finition du film, mixage son, étalonnage…).

    La deuxième et dernière partie du tournage en Mongolie est prévue cet été, entre juin et juillet 2017. Même si les billets pour le voyage en Mongolie ont été achetés, le budget sur place est loin d’être bouclé !

    C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien collectif !

    Plus vous serez nombreux à soutenir notre film (même de façon modique) et plus nous arriverons à débloquer des aides auprès d’éventuels financeurs professionnels en complément.

    Rejoignez notre nouvelle aventure cinématographique, nous comptons sur vous pour partager ce projet rapidement auprès de vos amis, à tous vos contacts susceptibles de nous aider.

    D’AVANCE, MERCI À TOUTES ET À TOUS !

    À QUOI SERVIRA LA COLLECTE ?

    La collecte couvrira :

    • Les frais de voyage de l’équipe de tournage sur place en Mongolie pendant 45 jours – 3000 € (repas + trajets en van avec un chauffeur + vols internes en Mongolie)
    • Les droits artistiques (droits d’auteur des diphoneurs, musique, extraits de films d’archives) – 3000 €
    • Traduction et sous-titrages 2500 €
    • Salle de montage + montage + charges sociales pour 4 mois de travail – 10 000 €
    • Les frais liés à la post production non pris en charge par les co-producteurs (stockage & sauvegardes, DCP Digital : copie numérique pour la diffusion en festival) – 2000 €
    • Pressage du DVD (Film seul) + Edition Prestige, double DVD : Film + Bonus (52’) 2000 €
    • Authoring DVD – 500 € (conception & navigation menus DVD)
    • Graphisme DVD – 500 € (conception site + jaquette, outils de promotion)
    • Les frais liés au financement participatif – 1500 € (licence, site, envoi des contreparties, pourcentage paypal)

    Total : 25.000 € (niveau 1)

    Ce film est le résultat de plus d’un an et demi de travail pour Jean-François Castell pendant lequel il a écrit, développé et démarré le tournage sans budget. Il a décidé de mettre sa part de rémunération du tournage en participation.

    La part de montage, quant à elle, doit être prise en charge. Elle représente 4 mois de travail et aussi le plus gros poste du financement participatif : 10 000 euros, dont la moitié en charges sociales.

    Le deuxième poste le plus important est le voyage en Mongolie, il est calculé au plus juste avec les trajets en van avec un chauffeur pour se rendre dans plusieurs provinces de Mongolie (centre et ouest), à la rencontre des diphoneurs ayant participé au projet.

    Si le film est réalisé, dans le respect de la propriété intellectuelle, il est normal d’honorer le droit d’auteur des musiciens qui figureront à l’image. Cette base est calculée aussi au minimum. Selon les possibilités de tournage, il y aura entre vingt et trente musiciens dans le film, pour lesquels nous prévoyons une base minimale de 100 à 150 euros chacun.

    Jusqu’ici Johanni Curtet et Nomindari Shagdarsuren ont assuré bénévolement l’organisation du tournage de Jean-François Castell tout au long de la tournée, notamment grâce à certaines salles et festivals qui ont acceptés de l’accueillir avec l’équipe des musiciens et de permettre de filmer les concerts et tous les à côtés dans leurs murs. Johanni et Nomindari s’occuperont aussi gracieusement de toute la logistique du tournage à venir en Mongolie.

    Johanni Curtet travaille bénévolement avec Jean-François Castell depuis un an et demi à l’écriture du film, à la rédaction des dossiers financiers ainsi qu’au synopsis actuel.

    Pour l’instant, seule une rémunération pour la traduction des nombreuses heures de rushs et l’assistance au montage est prévue. Pour le reste, Johanni Curtet et Nomindari Shagdarsuren ont aussi décidés de mettre leur part de rémunération sur toutes les autres tâches en participation au film.

    Pour réaliser ce site de financement participatif indépendant, le graphiste Milad Pasta (milpa@openmailbox.org) a donné en participation au projet quelques jours gratuitement.

    Enfin, l’association Hors-Champs/Contre-Champs assurera bénévolement toute la gestion de la campagne, de la mise en ligne du site en passant par la communication jusqu’aux envois des contreparties.

    COMMENT NOUS AIDER ?

    Vous pouvez nous aider financièrement en donnant ce que vous pouvez.

    Vous pouvez aussi nous aider à diffuser cette campagne en la partageant par email, sur les réseaux sociaux, sur vos sites et blogs, et en en parlant autour de vous, auprès de toutes les personnes qui pourraient être intéressées. Cette aide est aussi importante que la participation financière.

    Quelque soit votre participation financière, votre nom sera inscrit au générique et sur le site du film pour indiquer que c’est aussi grâce à vous que l’aventure aura vu le jour !

    OPTIONS DE PAIEMENT

    Il y a deux modes de paiement possibles :
    Paiement par chèque – c’est la meilleure solution, puisque la totalité du don va au projet.
    Paiement en ligne (carte bleue ou compte Paypal) – une partie du don est prélevé par les intermédiaires.

    1 – SOUTIEN PAR CHÈQUE

    Dans cette même page Soutenir ! allez sur la colonne de droite, cliquez sur le palier voulu. Choisissez l’option soutien par chèque et laissez-vous guider.

    2 – SOUTIEN EN LIGNE

    Dans cette même page Soutenir ! allez sur la colonne de droite, cliquez sur le palier voulu. Choisissez l’option Paypal. Puis, faites votre choix entre compte paypal et carte bleue.

    DES CONTREPARTIES

    Pour vous remercier de votre soutien, nous vous proposons en échange des contreparties.

    Nous avons imaginé un retour qui puisse vous faire partager l’expérience du film : photos de tournage, extraits de concerts, projections, CDs des productions Routes Nomades, cours de khöömii avec Johanni Curtet, participation au montage, journées de tournage et de montage de vos projets avec Jean-François Castell, et aussi des contreparties liées à la Mongolie ou au nomadisme à travers d’autres films produits par Les Films du Rocher.

    Vous en trouverez la liste dans la colonne ci-contre. Pour plus de détails, vous pouvez aussi les voir en image dans la page Contreparties.

    Certains paliers offrent la possibilité de choisir des contreparties (DVD, CD, livre) sur catalogue, cliquez ci-dessous :

    Catalogue Les Films du Rocher
    Catalogue Routes Nomades

    L’ARGENT AU-DELÀ DE L’OBJECTIF

    Si nous dépassons cet objectif, nous pourrons envisager :

    AU-DELÀ DE 25.000 EUROS

    • Nous augmenterons la part du financement participatif du film sur tous les postes déjà prévus (aux minima), à commencer par les droits d’auteurs des musiciens mongols, des traducteurs et du monteur.

    À 35.000 EUROS (2 ème palier)

    • Tous les postes des autres techniciens seront revus à la hausse.
    • Un deuxième cadreur nous accompagnera en Mongolie.

    AU-DELÀ DE 45.000 EUROS (3 ème palier)

    • Nous sortons une version DVD Blue Ray
    • Ajout d’un livret 32 pages dans l’édition prestige DVD.
    • Nous monterons, en plus du film et des bonus, 10 nouveaux modules de 5 à 7 minutes présentant des séquences que nous n’aurons pas pu monter dans le film ou approfondissant celles que nous aurons déjà présentées.

    AU-DELÀ DE 60.000 EUROS (4 ème palier)

    Nous avons les moyens de réaliser et produire le film selon son coût réel. Nous envisageons une sortie en salle.

    CALENDRIER

    • 15 janvier 2017 : lancement de la campagne de financement participatif et début du montage pour le tournage effectué en France.
    • 31 mars 2017 : clôture du financement participatif, niveau 1 et envoi des contreparties autres que le DVD Voyage en Diphonie et l’écharpe mongole (Livre, CD, DVD)
    • 1er avril 2017 au 30 juin 2017 : financement participatif, niveau 2
    •  1er juillet au 15 septembre : financement participatif, niveau 3
    • juillet-août 2017 : tournage en Mongolie
    • août à octobre 2017 : montage
    • novembre 2017 : projection du film sur Rennes et Paris en exclusivité et en avant première pour les crowdfounders. Envoi de la version streaming du film.
    • décembre 2017 : sortie officielle du DVD et envoi aux crowdfounders.

    QUESTIONS FRÉQUENTES

    POURQUOI UN FINANCEMENT PARTICIPATIF INDÉPENDANT ?

    Créer notre plateforme nous permet de toucher 100% des gains de la campagne participative alors que les autres plateformes (Kisskiss, Ulule, etc.) prélèvent un pourcentage de 5 à 10% du montant global.

    En menant campagne seuls, nous pouvons consacrer toute cette somme collectée au projet lui-même.

    EST-CE AUSSI SÛR QUE LES SITES DE CROWDFUNDING HABITUELS ?

    Le site est indépendant, mais les plateformes informatiques de paiement sont exactement les mêmes que sur les sites habituels (Paypal et IgnitionDeck), très sécurisées.

    Si vous êtes frileux pour un paiement en ligne, ou si vous souhaitez optimiser votre soutien, préférez un paiement par chèque.

    Le site comptabilisera votre soutien et l’ajoutera au total de la collecte.

    QUE SE PASSE-T-IL SI L'OBJECTIF FINANCIER FIXÉ N'EST PAS ATTEINT ?

    Sur les sites de crowdfunding habituels, si l’objectif n’est pas atteint, l’argent est rendu aux donateurs et la campagne tout simplement annulée. Ici, la campagne n’est pas soumise à cette condition. Même si l’objectif n’est pas totalement atteint, le film aura lieu avec des moyens réduits, et vos dons seront donc utilisés pour cela. Vous recevrez vos premières contreparties à partir du 1er avril et le DVD du film à compter de décembre 2017, comme convenu !

 

Ce site nécessite un navigateur plus moderne pour fonctionner.

Merci d'effecteur une mise à jour.